Metso Minerals veut fermer boutique: 32 emplois menacés

Metso Evergem est une filiale de la multinationale finlandaise Metso qui fournit des machines, services et technologie à des entreprises du secteur minier, de l'énergie, de la construction ou encore des travaux publics. Un groupe dirigé par Matti Kahkonen. ©EPA

Le fabricant de tapis de transport en caoutchouc Metso Minerals, basé à Evergem, a annoncé mercredi son intention de fermer l'usine. Trente-deux emplois sont menacés.

"Le personnel est furieux car il s'agit d'une décision stratégique qui n'a rien à voir avec la rentabilité", a expliqué Johan Quintelier de la CSC. Metso Evergem est une filiale de la multinationale finlandaise Metso qui fournit des machines, services et technologies à des entreprises du secteur minier, de l'énergie, de la construction ou encore des travaux publics.

Vingt-quatre ouvriers et huit employés sont menacés de perdre leur emploi. "Le personnel est rentré chez lui après l'annonce de fermeture. Une réunion du personnel est prévue jeudi", a expliqué le syndicaliste.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés