Tinc veut lever 78 millions d'euros

©Kristof Vadino

Tinc lance une augmentation de capital avec droit de préférence au prix unitaire de 11,4 euros soit une décote de près de 10% par rapport au dernier cours de Bourse.

La société Tinc spécialisée dans les investissements d’infrastructure lance une augmentation de capital avec comme objectif de lever un maximum de 77,73 millions d’euros via l’émission de 6,82 millions d’actions nouvelles.

La souscription publique qui démarre dès demain, mercredi 14 mars, se fait via l’exercice de droits de préférence, chaque droit permettant d’acquérir un action nouvelle au prix unitaire de 11,4 euros. Cela représente une décote de 9,88% par rapport au cours de clôture de lundi, soit 12,65 euros. Belfius Insurance a déjà indiqué qu’il participerait à l’opération à hauteur d’un montant de 12 millions d’euros.

Les droits de préférence non exercés à l’issue de la période de souscription, soit le 23 mars inclus, seront vendus sous forme de scripts lors d’un placement privé, comme cela se fait habituellement.

Allocation des fonds

Quelque 30,9 millions d’euros tirés de cette souscription publique seront alloués au financement d’engagements qui doivent encore être appelés dans les participations pour Storm Flanders, Storm Ireland, Réseau Eqso, Glasdraad et l’écluse Princess Beatrix. Un montant de 17,2 millions sera également affecté à l’acquisition des "investissements de croissance contractuelle" de l’A15 et de l’écluse Princess Beatrix. Le solde (sauf 6 millions de remboursement de dette) devrait permettre à Tinc de saisir rapidement de nouvelles opportunités d’ investissement.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content