Un fleuron wallon est en train de renaître de ses cendres

Une des réalisations de prestige d'Issol: les façades photovoltaïques du Palais de justice de Paris. ©Issol

Le champion des réalisations photovoltaïques de prestige, Issol, avait fait faillite l'an dernier. Un ancien dirigeant et un ancien administrateur relancent l'entreprise. Reste à intégrer un partenaire financier.

Issol, l'entreprise wallonne spécialisée dans les installations photovoltaïques d'envergure, cède la place à New Issol. Alors que la société fondée par Laurent Quittre en 2006 à Dison avait fait faillite le 30 septembre dernier, ses principaux actifs ont été repris, début janvier, par un duo d'entrepreneurs, Olivier Demeijer et Michel Grignard.

Nouvelle société...

Nous sommes très contents d'avoir pu transférer les actifs et remettre les clés d'Issol à un groupe qui pourra la relancer.
André Renette
curateur

Les deux hommes connaissent bien la société et son environnement. Le premier avait brièvement officié comme directeur général d'Issol durant quelques mois en 2019, après avoir travaillé auparavant dans l'industrie du verre (AGC, Guardian), tandis que le second siégeait au conseil d'administration d'Issol jusqu'en mai 2019. Ajoutons que Michel Grignard a derrière lui un riche passé de réviseur: il avait fondé avec André Kilesse un cabinet de révisorat, qui avait été ensuite intégré dans BDO, où il a mené une bonne partie de sa carrière.

Le 29 janvier dernier, ils ont créé une nouvelle société anonyme, qu'ils ont baptisée New Issol et logée à la même adresse que l'ancienne, à Andrimont (Dison), près de Verviers. Ils ont réengagé 19 personnes et ont repris des commandes en cours.

"Nous sommes très contents d'avoir pu transférer les actifs et remettre les clés d'Issol à un groupe qui pourra la relancer", a souligné le curateur André Renette. "Il est heureux aussi qu'il s'agisse d'un ancrage local et que la société reste aux Plénesses", le zoning industriel situé à cheval sur les territoires de Dison, Thimister et Welkenraedt.

... cherche candidat partenaire

Pour l'heure, MM. Demeijer et Grignard détiennent 100% de New Issol via leur holding commun, Ysolde. Il nous revient qu'ils cherchent à intéresser un partenaire financier à leur projet de relance, à qui ils proposeraient quelque 25% du capital. So Impact, le club d'investissement réunissant Nicolas Léonard, Victor Bosquin, Roger Gehlen et Alexandre Dallemagne, tous entrepreneurs du grand Liège, avait été approché ces dernières semaines, mais a finalement décliné l'offre.

19
emplois
La nouvelle Issol a repris 19 travailleurs, soit environ deux tiers de l'effectif d'avant faillite.

Comme son nom l'indique, ce club a pour objectif d'investir dans des projets à impact positif pour la société en ciblant quelques secteurs clés, dont l'énergie renouvelable. Il avait déjà été pressenti pour prendre une participation dans Issol, première manière, au printemps 2019; à l'époque, il n'avait pu s'entendre avec les anciens actionnaires sur la valorisation de l'entreprise. Cette fois, il semble qu'il ait renoncé pour une question de gouvernance, sans qu'on puisse en apprendre beaucoup plus. "Leur business plan tient très bien la route et ils ont de belles perspectives, nous a dit un des membres du club, mais nous n'avons pas trouvé d'accord sur tous les points."

L'an dernier, Issol s'était retrouvée à court de liquidités, ce qui avait poussé ses banques à débrancher la prise. La société avait vu son chiffre d'affaires chuter en 2018 de 8,1 à 4,9 millions d'euros. Elle avait enregistré cette année-là une perte de 1,1 million.

L'entreprise s'était pourtant fait un nom et une réputation bien au-delà de la Belgique dans l'habillage solaire de grands bâtiments. Elle avait notamment revêtu de panneaux ou de tuiles photovoltaïques l'immeuble du Conseil de l'Europe à Bruxelles, celui de la Cour européenne de Justice à Luxembourg ou la Cité musicale de l'île Seguin à Paris.

La nouvelle Issol ne repart pas de zéro, mais hérite de quelques gros chantiers qui avaient été initiés avant la déclaration de faillite de l'ancienne.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés