Publicité
Publicité

Bataille de fusil d'assaut entre FN Herstal et son concurrent allemand

Le fabricant d’armes allemand Heckler & Koch reproche à la FN Herstal d’avoir violé un de ses brevets pour la conception d’un fusil d’assaut utilisé par les forces spéciales américaines. Faux, rétorque la FN Herstal qui a intenté une action en nullité du brevet en question devant le tribunal de commerce francophone de Bruxelles. Les débats sont techniques, mais l’enjeu est de taille. Il y a quelques mois, le constructeur allemand emportait le marché pour le fusil d’assaut de l’armée française. Valeur? 150 millions d’euros.