Publicité

Blue Origin fixe au 20 juillet son premier vol commercial pour l'espace

©REUTERS

Le premier vol de la capsule New Shepard aura lieu cet été, à la date qui commémore aux États-Unis les premiers pas de l'homme sur la Lune.

Blue Origin, la compagnie spatiale fondée par le milliardaire américain Jeff Bezos, a annoncé mercredi qu'elle prévoyait d'effectuer le 20 juillet prochain le premier vol suborbital de tourisme de sa navette New Shepard, une étape majeure dans un contexte concurrentiel qui ambitionne de développer le tourisme spatial.

Ce lanceur a réussi 15 tests jusqu'au-dessus de la ligne de Karman, qui marque selon la convention internationale le début de l'espace, à 100 km au-dessus de la Terre. Mais il n'a encore jamais volé avec des humains à bord.

Dans un communiqué, l'entreprise a aussi indiqué qu'elle offrirait l'une des places au vainqueur d'une vente aux enchères en ligne, dont les bénéfices seront reversés à la fondation qu'elle a créée.

Quel tarif pour s'envoler dans l'espace?

Blue Origin n'a pas révélé dans l'immédiat sa très attendue stratégie sur le long terme en matière de prix, un secret précieusement protégé en interne depuis plusieurs années.

200.000
dollars
En 2018, Reuters a rapporté que la firme spatiale envisageait de fixer le prix d'une place pour un voyage à au moins 200.000 dollars.

En 2018, Reuters a rapporté que la firme spatiale envisageait de fixer le prix d'une place pour un voyage à au moins 200.000 dollars, un montant basé sur l'évaluation de projets rivaux comme celui de Virgin Galactic et sur d'autres considérations, mais cette stratégie pourrait avoir évolué depuis.

La semaine dernière, Blue Origin a nourri les attentes en annonçant que des billets seraient bientôt mis en vente, après plusieurs années d'essais et de développements ayant provoqué des délais.

Un voyage de quelques minutes

Au total, le voyage ne durera qu'une dizaine de minutes. Au sommet de la fusée se trouvera une capsule pouvant accueillir jusqu'à six personnes, dotée de grands hublots sur plus d'un tiers de la surface de l'habitacle.

L'intérieur de la capsule New Shepard. ©REUTERS

La fusée décollera à la verticale et la capsule s'en séparera à environ 75 km de hauteur, continuant sa trajectoire jusqu'à dépasser les 100 km d'altitude. Les passagers à bord pourront alors flotter en apesanteur durant quelques minutes et observer la courbure de l'espace. Pendant ce temps-là, la fusée redescendra pour se poser doucement sur une piste, toujours à la verticale.

Puis la capsule entamera elle-même une chute libre pour revenir vers la Terre, et sera freinée par trois grands parachutes et des rétrofusées avant d'atterrir dans un désert de l'ouest du Texas. "Nous offrons un siège sur ce premier vol à l'enchérisseur qui gagnera la vente aux enchères en ligne de Blue Origin", a annoncé l'entreprise, sans révéler qui d'autre monterait à bord de New Shepard.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés