Publicité
Publicité

Borsus: "Je ne suis ni naïf, ni hypocrite"

Face aux critiques de l'opposition concernant les 25 licences pour la vente d'armes à l'Arabie saoudite accordées par Willy Borsus (MR), le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) dit regretter et travailler à une solution au niveau européen.