Inquiétude syndicale chez FN Herstal

©Photo News

Une chute vertigineuse des commandes mettrait l'entreprise d'armement belge au régime "minceur" .

Les syndicats de la FN Herstal ont demandé la convocation d'un conseil d'entreprise extraordinaire pour le lundi 6 septembre. Ils veulent des éclaircissements sur la politique industrielle de l'entreprise et sur les "menaces" pesant sur l'emploi, lit-on vendredi dans La Libre Belgique.

Selon la FGTB Métal, l'ensemble des CDD seraient menacés de disparaître d'ici la fin septembre alors qu'on évoquait 52 suppressions initialement. Les syndicats dénoncent la politique de la direction mais aussi la problématique des licences d'exportation d'armes.

Les employés et cadres s'inquiètent aussi du futur de l'entreprise.

Le régime "minceur" appliqué à la FN Herstal "serait le résultat de la chute vertigineuse des commandes entraînant une baisse de travail de 30 à 40%". Actuellement, environ 1.100 personnes travaillent pour la FN.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés