Publicité

La Croatie achète 12 Rafale à la France

Le Rafale a été préféré au F-16 américain et au Gripen suédois. ©AFP

Zagreb va acheter 12 avions de chasse Rafale d'occasion pour moderniser son armée de l'air. Après la Grèce, c'est le deuxième pays européen à opter pour l'avion français.

La Croatie a annoncé vendredi avoir choisi le Rafale français pour moderniser ses forces armées, une commande à environ un milliard d'euros. Il s'agit de 12 avions de combat d'occasion prélevés sur ceux de l'armée de l'air française, mais au standard le plus récent (F3R). Le Rafale a été préféré par Zagreb au F-16 de l'Américain Lockheed Martin et au Gripen du suédois Saab pour remplacer sa flotte de vieux MiG-21 russes à l'horizon 2024.

156
Rafale
La décision croate porte à 156 le nombre de Rafale vendus à l'étranger.

Le fleuron de l'aéronautique de défense française a longtemps eu du mal à s'exporter mais connaît du succès à l'étranger depuis quelques années, avec des commandes passées par l'Égypte, le Qatar, l'Inde ou la Grèce, qui a acquis 18 Rafale en janvier.
La décision croate porte à 156 le nombre d'avions vendus à l'étranger, soit davantage que les 152 Rafale que possèdent pour l'heure l'armée de l'air et la marine françaises. Pour l'ancienne République yougoslave, il s'agit de la plus importante commande d'armement depuis la guerre d'indépendance.

La Croatie est entrée dans l'UE en 2013, quatre ans après son adhésion à l'Otan.
Le pays consacre un peu moins d'un milliard de dollars par an à sa défense, soit un peu moins des 2% du PIB recommandés par l'Otan (un pourcentage néanmoins double de celui de la Belgique). Avec l'achat des Rafale, ce seuil sera dépassé pour la première fois.

Après ce nouveau succès à l'export, la France attend l'issue des appels d'offres lancés par la Suisse pour 30 à 40 appareils et par la Finlande pour 50 à 64 avions. Des négociations sont également en cours avec l'Indonésie pour l'achat de 36 unités.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés