Publicité
Publicité
Publicité

Le patron de Boeing fait son mea culpa devant le Congrès US

Le CEO de Boeing, Dennis Muilenburg, a reconnu "avoir commis des erreurs", alors qu’il était mis à mal par les parlementaires du Congrès américains au cours d’une audience se tenant ce mardi. "Nous sommes profondément et sincèrement désolés", a-t-il déclaré en présence des familles des victimes des crashs des 737 MAX d’Ethiopian Airlines et de Lion Air ayant coûté la vie à 346 personnes.