Le système européen Galileo toujours en panne

©BELGAIMAGE

Galileo, le système européen de navigation par satellites, restait toujours muet, ce mercredi, six jours après un énigmatique problème lié à son infrastructure au sol.

Il est "trop tôt pour fixer une date exacte de rétablissement du service", a affirmé ce mercredi l’agence de l’Union européenne chargée de sa mise en œuvre (GSA). Le GPS européen, qui comportera à terme une trentaine de satellites, sera totalement opérationnel en 2020 mais ses premiers services sont disponibles depuis décembre 2016.

Galileo vise à réduire la dépendance de l’Europe à l’égard du GPS américain, tout en améliorant les services rendus aux utilisateurs. Le principal atout promis par Galileo par rapport à ses rivaux américains (GPS), russe (Glonass) et chinois (BeiDou) est un positionnement d’une précision inégalée. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect