Publicité
Publicité

Serco Belgium va gérer l'école des sous-officiers de la Défense

Chaque année, quelque 500 nouveaux étudiants intègrent l'ERSO à Saffraanberg.

La Défense poursuit l'externalisation de la gestion de ses sites pour permettre aux militaires de se concentrer sur leurs tâches essentielles.

L'entreprise de services Serco Belgium a remporté un nouveau marché public avec la Défense pour la gestion des services sur le site de l'École royale des sous-officiers (ERSO) située à Saffraanberg, près de Saint-Trond. Ce contrat d'externalisation, d'une valeur de près de 70 millions d'euros, porte sur une durée de dix ans.

Le campus Saffraanberg est fréquenté par tous les sous-officiers qui y suivent leur formation de base. Chaque année, quelque 500 nouveaux étudiants intègrent l'ERSO et plus de 1.200 personnes sont présentes quotidiennement sur le site. D'ici la fin de l'année, pas moins de 14 services seront pris en charge par Serco: nettoyage, restauration, gestion des déchets, entretien des espaces verts, gestion des bâtiments...

Les possibilités du marché

Cette mission s'inscrit dans la Vision stratégique adoptée par le gouvernement Michel en 2016. Ce document stipule que les militaires se concentrent sur leurs tâches spécifiques, ce qui entraîne "un usage renforcé des possibilités du marché pour les tâches de soutien et services et une rationalisation de l'infrastructure". 

200
personnes
En Belgique, Serco est présent depuis plus de 20 ans et emploie 200 personnes.

Serco est l’un des principaux prestataires de services publics au monde. En Belgique, le groupe est présent depuis plus de 20 ans et emploie 200 personnes. Outre ses activités pour la Défense, l’entreprise travaille également pour les institutions européennes et des organisations internationales. Cet accord fait suite à d'autres contrats signés en 2018 pour la prise en charge des quartiers militaires de Heverlee et de Meerdaal.  Sur ces deux sites, "le gain financier pour la Défense représente plus de 10%" selon le lieutenant-colonel Christoph Berlaimont, responsable service "tru-life management" à la Défense.

Groupe d'origine britannique coté à Londres, Serco emploie 55.000 personnes. Il est présent dans une vingtaine de pays et a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 3,9 milliards de livres, dont 30% dans la défense. Au Royaume-Uni, Serco fournit depuis longtemps de nombreux services, souvent plus complexes, aux militaires.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés