Solvay prolonge de 5 ans son contrat avec Lockheed Martin sur le F-35

La Belgique a commandé 34 exemplaires du F-35 de Lockheed Martin. ©BELGA

Le groupe chimique belge Solvay a conclu un nouveau contrat de cinq ans pour l'approvisionnement en matériaux de l'avion de chasse américain F-35.

Solvay a conclu un nouveau contrat de cinq ans pour l'approvisionnement en matériaux de l'avion furtif F-35 du constructeur américain Lockheed Martin. Ce nouveau contrat prolonge le partenariat existant entre Solvay et Lockheed Martin sur le programme F-35.

34
avions
Le F-35 a été commandé à 34 exemplaires par la Belgique.

Le groupe chimique belge fournit à ce programme plus de 50 produits, tels que des composites structurels ou un film de protection contre la foudre. Le nouveau contrat débutera le 1er janvier 2021 et sera géré par la filiale américaine de Solvay, CDM (ex-Cytec), qui opère dans le cadre d'un accord spécial de sécurité.

Neuf pays

Grâce à ses installations en Europe et aux États-Unis, Solvay a déjà pu soutenir la fabrication et la livraison de plus de 550 avions actuellement en service dans neuf pays. Le F-35 a été commandé à 34 exemplaires par la Belgique.

"La prolongation de notre contrat illustre non seulement notre engagement dans le programme F-35, mais également le réel partenariat qui lie Solvay et Lockheed Martin depuis plus de 30 ans", a commenté Carmelo Lo Faro, président de l'unité commerciale Solvay Composite Materials.

A noter que le film de protection contre la foudre fourni par Solvay n'est pas lié aux problèmes de vulnérabilité aux orages constatés sur certains exemplaires du F-35A, dont ceux achetés par les Pays-Bas. Ces problèmes de sécurité, qui ont empêché les F-35 néerlandais de prendre part à de récentes opérations de l'Otan, sont attribués au système qui permet de remplacer l'oxygène des réservoirs par un gaz inerte, afin de rendre les vapeurs de kérosène ininflammables. "Le problème lié au réservoir et décrit dans la presse est complètement indépendant. Nos matériaux de protection contre la foudre ne peuvent pas être utilisés pour améliorer l'inerting du réservoir" a fait valoir une source chez Solvay.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés