Publicité
Publicité

Starlink, l'entreprise satellite de SpaceX, brûle plus de liquidités qu'elle n'en génère

Une fusée Falcon 9 de SpaceX transporte une charge utile de 22 satellites Internet Starlink dans l'espace le 18 mars 2024. ©Getty Images via AFP

Starlink, la précieuse entreprise satellite de Space X, continue de brûler plus de liquidités qu'elle n'en génère, malgré les affirmations d'Elon Musk selon lesquelles l'entreprise serait "rentable".

Starlink, qui fournit un accès internet par satellite à plus de 2,6 millions de clients, aurait parfois subi des pertes importantes sur chaque terminal qu'elle expédie, révèlent des personnes proches des finances de la société.

Ces pertes mettent en lumière une comptabilité qualifiée par ces personnes, qui ont demandé à ne pas être identifiées, de "plus un art qu'une science" et remettent en question la réelle rentabilité de l'entreprise sur une base opérationnelle et continue.

Publicité

Manipulation de chiffres lors de levées de fonds

La non-obligation des entreprises privées à publier publiquement leurs états financiers permet à Starlink de manipuler ses chiffres lors de levées de fonds. Cependant, des informateurs révèlent que les trimestres rentables ont été moins réguliers que ce qu'Elon Musk a laissé entendre aux investisseurs.

Lors d'une conférence à Washington le mois dernier, le directeur financier de SpaceX, Bret Johnsen, a évité de donner des détails précis sur les déclarations antérieures d'Elon Musk, se contentant de déclarer que l'entreprise avait un flux de trésorerie positif et se situait dans une zone rentable pour son activité satellite.

Starlink, le moteur financier principal de Space X

180
milliards de dollars
Space Exploration Technologies Corp. a été valorisée, en décembre, à près de 180 milliards de dollars.

Space Exploration Technologies Corp. a été valorisée, en décembre, à près de 180 milliards de dollars, la plaçant au même niveau que des géants comme Verizon Communications Inc. et General Electric Co. Elle est désormais intégée au programme spatial du gouvernement américain et est devenue un acteur majeur dans la sécurité nationale. Mais l'entreprise s'appuie, en partie, sur Starlink pour payer les factures.

Tel que le présente SpaceX, il y a une limite à la quantité d'argent que les lancements de fusées peuvent générer. Elon Musk compte sur l'activité satellite en pleine croissance pour financer l'ambition du milliardaire de rejoindre Mars. Selon certains investisseurs, Starlink représente plus de la moitié du chiffre d'affaires de SpaceX en 2024.

5.600
Actuellement, Starlink compte 5.600 satellites actifs déployés, mais prévoit d'en ajouter des dizaines de milliers supplémentaires.

Saturation du système

Pour atteindre ces clients, Starlink construit un réseau plus vaste de satellites puissants qui circulent autour de la Terre à des altitudes relativement basses pour réduire le temps de latence, c'est-à-dire le temps nécessaire aux données pour voyager des satellites aux terminaux.

Actuellement, Starlink compte 5.600 satellites actifs déployés, mais prévoit d'en ajouter des dizaines de milliers supplémentaires pour réduire les temps de transmission et améliorer ses capacités internet dans le monde entier.

Cependant, des défis se dressent sur sa route. La saturation du système lorsque trop d'utilisateurs se connectent simultanément peut entraîner des perturbations pour les utilisateurs au sol. SpaceX a alors commencé à lancer des satellites améliorés pour tenter de résoudre le problème.

L'entreprise espère accélérer la capacité de ses satellites cette année lorsqu'elle commencera les lancements commerciaux de Starship, une fusée plus grande que la Falcon 9 qui est actuellement utilisée.

Le vaisseau spatial, coûteux, est toujours en phase de test et vise à permettre à SpaceX de lancer de plus gros satellites.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.