Publicité
Publicité

Thales supprime 1.300 postes dans le spatial, y compris en Belgique

Fort d'un chiffre d'affaires record en 2023, le groupe français délaisse l'industrie des satellites civils au profit de la défense et de la sécurité numérique.