L'action à surveiller: Netflix

©ANP

Grâce à 5,3 millions de nouveaux abonnés, le doublement de son bénéfice net et la croissance de 30% de son chiffre d'affaires, Netflix fait mieux que prévu.

La plateforme de vidéos en streaming Netflix a annoncé avoir conquis 5,3 millions de nouveaux abonnés à travers le monde au cours de son troisième trimestre. Si on décortique, cela représente 850.000 personnes aux États-Unis et 4,45 millions de personnes dans le reste du monde. Ces chiffres dépassent les prévisions des analystes de FactSet qui tablaient respectivement sur 810.000 personnes et 3,69 millions de personnes.

→ Conséquence en Bourse: Netflix a atteint un nouveau plus haut dans les transactions hors séance, le marché saluant un nombre supérieur aux attentes de nouveaux abonnés.

Ces nouveaux abonnés coûtent toutefois cher à l'entreprise américaine qui, pour continuer à les séduire, investit de plus en plus dans la création de contenus. Après y avoir investi 6 milliards de dollars en 2017, elle a annoncé passer à 8 milliards l'année prochaine, c'est un million de plus que ce qu'elle avait d'abord annoncé. Et ce budget supplémentaire vient s'ajouter à sa récente hausse des prix

→ En savoir plus sur les projets de Netflix

Sur le troisième trimestre, le bénéfice net a plus que doublé en passant de 52 à 130 millions de dollars ou de 12 à 29 cents par action. Son chiffre d'affaires a grimpé de 30% à 2,99 milliards de dollars (2,23 milliards l'année passée), à nouveau meilleur que prévu.

Une fin d'année optimiste

La croissance effrénée de Netflix ne devrait pas s'arrêter ici. Le géant du secteur s'attend à accueillir sur sa plateforme 5,05 millions de nouveaux utilisateurs en-dehors des États-Unis pour le trimestre en cours. C'est à nouveau supérieur aux attentes (4,66 millions). Il déçoit toutefois légèrement en ce qui concerne ses nouveaux abonnés américains (1,25 million, contre une prévision de 1,63 million). Le marché de l'Oncle Sam montrant quelques signes de saturation, Netflix compte donc miser particulièrement sur les autres marchés, notamment en créant des contenus originaux en italien, japonais et allemand.

La programmation de Netflix au quatrième trimestre, avec notamment la diffusion des deuxièmes saisons de ses séries à succès "Stranger Things" et "The Crown", lui permettra de conserver ses abonnés, pensent des analystes.

→ Lire le communiqué de presse

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés