Une galerie Tintin au Sablon à Bruxelles

©Photo News

Mieux qu'une boutique, la galerie Tintin qui s'est ouverte ce samedi au coeur du Sablon vise un public haut de gamme de collectionneurs et d'amateurs d'art.

La vitrine est discrète, à l'image du lieu à l'architecture épurée. Une statue de Tintin tourne le dos au trottoir, et sur un haut mur latéral les portraits des personnages qui figure sur les pages de garde des albums du reporter créé par Hergé. La galerie s'étire sur quelques dizaine de mètres de profondeurs, selon des lignes parfaites. Des vitrines divisées selon le "gaufrier" classique des planches de BD, présentent des objets de prix, des effigies en 3D de scènes tirées des albums ou de personnages.

On n'est pas ici dans un magasin traditionnel. Rien à voir avec la boutique Tintin de la Rue de la Coline, à deux pas de la Grand-Place. Si là les T-shirt et les porte-clés font fureur auprès des touristes de passage entre la Grand-Place et les canaux de Bruges, la galerie Tintin vise un public tout autre.

Marché de l'art

Profitant de l'engouement pour Hergé sur le marché de l'art, ce nouveau lieu vise clairement le marché des collectionneurs avertis et des amateurs d'art, qui passeront par ici comme s'ils se rendaient dans l'une ou l'autre galerie d'art moderne du quartier.

"L'objectif de la galerie est double", explique Yifei Tchang, la file de Tchang, compagnon de route d'Hergé (et de Tintin), qui exploite aussi depuis 1989 la Boutique Grand Place. "C'est une réponse aux attentes des collectionneurs qui cherchent des produits haut e gamme dans l'univers d'Hergé. Mais c'est aussi une vitrine de promotion du musée Hergé de Louvain-la-Neuve."

©Photo News

Effectivement, l'architecture épurée rappelle celle du musée, les pièces exposées aussi. Le musée, voulu par Fanny et Nick Rodwel, souffre de sa localisation excentrée pour attirer le touriste de passage à Bruxelles ou l'amateur de BD, et trouve ici un prolongement pertinent au coeur de Bruxelles.

Produits d'exception

"Dans cette galerie, nous ne proposons que des produits manufacturés en Belgique ou en Europe par des artisans de très grand talent."
Yifei Tchang
Exploitante de la Galerie Tintin du Sablon

Toutes les pièces présentées sont bien sûr à vendre. Un bronze d'un vingtaine de centimètre de haut, des lithographies numérotées (7/77!) des objets de toutes tailles en résine ou en céramique (dont un Tintin dans son vase de chine de plus d'un mètre de haut)… peu ou pas de montant sous les trois chiffres!

"Les produits dérivés vendus dans les boutiques ou dans les points de vente Tintin sont de fabrication industrielles en série. Cela n'enlève rien à leur très grande qualité, qui justifie généralement leur prix. Et je me bats pour lutter contre l'image élitiste des produits Tintin vendus en boutique. Mais dans cette galerie, nous ne proposons que des produits manufacturés en Belgique ou en Europe par des artisans de très grand talent. Et ce sont généralement des pièces exceptionnels produites en très peu d'exemplaires", poursuit Fifi Tchang. "Nous restons évidemment dans la ligne éditoriale des Editions Moulinsart en matière de produits dérivés et dans des limites économiques réalistes. Mais sachant que chaque case d'Hergé est une œuvre d'art, le vivier est sans limite", s'émerveille Yifei Tchang.

La galerie est ouverte du mardi au dimanche au 35 de la Place du Grand Sablon

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content