Disney+: des films à voir (et à revoir)

©Shutterstock

Disney+, c'est 700 longs-métrages, la plupart cultissimes, et beaucoup de séries presque aussi incontournables. Du déjà-vu certes, mais de cette qualité, on en redemande…

Disney +, c’est tout Disney. Bien sûr. Mais c’est aussi plein de bonus cachés. Pas tellement cachés, d’ailleurs, car cela fait des années maintenant que le géant américain du divertissement défraie la chronique en rachetant ses concurrents (certains diront «en venant financièrement au secours des collègues», question de dialectique).

1. Pixar

En 25 ans, on ne compte plus les Oscars accumulés par la firme à la petite lampe (et si on se prend à les compter quand même, on obtient… 19!). Outre les fameux longs-métrages, voici plusieurs dizaines de petites perles en format court, du style de celles qui furent présentées en avant-programme de «Wall-E», «Ratatouille», «Le monde de Nemo» ou «Monstres et Cie»…

"Drôles d'oiseaux sur une ligne à haute tension", un des courts-métrages de la maison Pixar à découvrir sur Disney+.

2. Marvel

Tous les super héros en activité n’ont pas signé chez Marvel. Mais ils sont nombreux. Et pas seulement ceux qui viennent au secours de la veuve et de l’orphelin, au premier degré et les sourcils froncés, tels les Avengers (Thor, Iron Man et leurs amis). Marvel sait aussi manier une certaine ironie, voire le second degré : «Les gardiens de la galaxie», «Ant-Man»… Et en joker, on garde la très prometteuse franchise «Black Panther», et les inoxydables X-Men…

Avec "Les gardiens de la galaxie", Marvel a rajouté une dose de second degré bienvenue dans son univers.

3. Lucasfilms

Un peu de Jedi, ça vous dit? Ici non plus, pas question de tergiverser en proposant une trilogie, puis une autre un peu plus tard, puis une troisième si on a été bien sage. Tout est là, y compris la série parallèle des «Star Wars Story». Et bien sûr toutes les séries conçues pour le petit écran. Sans oublier les Lego Star Wars, leur hilarant contrepoint en briques. Le compte est bon.

Avec sa série "The Mandalorian", Disney a voulu faire briller Star Wars sur le petit écran. La saison 2 est attendue en octobre.

4. Fox

N’oublions pas un détail (à plus de 60 milliards) : Disney vient de se payer la 21st Century Fox et son catalogue de légendes. Non seulement on sauve des milliers d’emplois, mais on met à sa boutonnière des films légèrement mythiques, qui viennent rejoindre la filière plus adulte de Disney, Touchstone Pictures. «Titanic», «Avatar», «Édouard aux mains d’argent», «Qui veut la peau de Roger Rabbit?», «Willow», les trois «Nuit au musée», ou les cinq «Âges de glace»…

5. National Geographic

On allait oublier la nature. Les documentaires de prestige («Free Solo», film d’escalade couronné par un Oscar; «Jane» sur la spécialiste des singes Jane Goodall) côtoient les séries vétérinaires («The Incredible Dr Pol») et autres plongées au cœur de la nature sauvage.

Les animaux filmés par les caméras de National Geographic se révèlent aussi attendrissants que les héros de Disney.

6. Disney

Last but not least : Disney. On va pouvoir revoir ses classiques. Parce qu’au-delà du plaisir de vérifier si «Pirates des Caraïbes» a bien vieilli (la réponse est non), ou de se replonger dans les épisodes si délicieusement vintage de Hannah Montana, ils sont tous là les chefs-d’œuvre. Ceux qu’on pourrait revoir des dizaines de fois, tant la magie opère et réveille l’enfance. «Bambi», «Tarzan», «Mary Poppins», «Pocahontas», «Pinocchio». Et bien sûr la seule et unique «Mulan». Derrière ces grands classiques, on pourra même (re)découvrir quelques pépites plus oubliées – mais plus ou moins divinisées par une partie du public en fonction de sa tranche d’âge. Car on n’oublie jamais son premier Disney sur grand écran (et le petit permet de ressusciter le frisson), que ce soit «La planète au Trésor» (2002), «Le livre de la jungle» (1967), ou «Rox et Rouky» (1981).

En remettant à l'honneur tous ses classiques, Disney tape dans la nostalgie de plusieurs générations.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés