Efteling inaugure l'attraction la plus chère de son histoire

©Efteling

Ce samedi 1er juillet, les visiteurs de ce parc néerlandais pourront enfin embarquer dans les vaisseaux de Symbolica, une attraction dont la construction a nécessité un investissement de près de 35 millions d’euros.

"Symbolica: le Palais de la Fantaisie", la nouvelle attraction d’Efteling (un parc d’attraction féérique situé près de la frontière belge) ouvrira – comme prévu – demain ses portes au grand public. "Pour être prêt dans les temps, les trois dernières semaines ont été très intensives", réagit Fons Jurgens, le directeur du parc. "Nous avons travaillé sans relâche 24 heures sur 24. D'ailleurs, la nuit dernière, nous étions encore occupés à faire les derniers ajustements au niveau musical." 

Symbolica en chiffres

• L’attraction intègre pas moins de 800 panneaux solaires;
• Ces panneaux sont entourés par la plantation de 800 m² de sédum (des plantes couvre-sol sur le toit).
• Elle est équipée de 34 vaisseaux qui peuvent accueillir ensemble plus de 1.400 visiteurs par heure.
• La structure du bâtiment en acier pèse 300.000 kilos.

C’est sûr qu’avec un investissement de plus de 35 millions d’euros (soit plus d’un tiers du budget qu’injectera la Compagnie des Alpes dans Walibi dans les six ans à venir pour rénover 75% du parc), il vaudrait mieux ne pas se louper pour l’inauguration.

"Symbolica est pour notre parc la plus grande attraction de tous les temps mais aussi la plus chère. Grâce à elle, nous continuons de garantir l’innovation et l’agrandissement de notre offre d’attraction en vue de faire d’Efteling une destination internationale, avec cinq millions de visites par an."

Une attraction sans rails

Symbolica est un parcours scénique familial. Sa particularité réside dans son système de transport. Il s’agit d’une attraction "sans rails", il n’est donc pas possible de prévoir la route exacte du parcours.

Concrètement, les visiteurs embarquent dans des vaisseaux qui peuvent se déplacer dans toutes les directions pendant une durée de 7 minutes! "Les véhicules suivent leur trajet au cœur de l’attraction eux-mêmes, en avançant, en reculant, en tournant à 360°, en se doublant et même en accélérant dans certains scènes, ce qui fait que chaque parcours est une expérience unique et imprévisible", selon ses concepteurs. On a d’ailleurs parfois la sensation de voler.

Symbolica

Fons Jurgens ajoute: "Vous pouvez recommencer l’attraction autant de fois que vous voulez, vous ne verrez jamais deux fois l’attraction de la même manière. Vous découvrirez à chaque fois de nouveaux détails, de nouveaux décors et des nouvelles scènes."

Et la prochaine?

Après une telle construction, quelle sera la suivante? "Il y’a aura une nouvelle grosse attraction disponible d’ici 2020", répond Fons Jurgens. "Mais je ne peux pas encore vous dévoiler à quoi elle ressemblera, car nous sommes faces à trois chouettes propositions. Nous trancherons d’ici quelques mois en fonction de notre budget et de nos souhaits."  

©efetling

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n