Facebook s'empare de Beat Games et amorce sa nouvelle stratégie gaming

©Bloomberg

Avec l’acquisition d’un célèbre studio de développement de jeux vidéo, Facebook entame une nouvelle ère de son développement. Sa stratégie pour conquérir le monde de la réalité virtuelle est en marche.

Facebook vient d’entamer une étape cruciale de son futur développement en matière de gaming. L’entreprise a annoncé mardi, via sa start-up Oculus, le rachat du studio Beat Games, à l’origine du jeu vidéo en réalité virtuelle "Beat Saber". Ce jeu au succès mondial propose au joueur, muni d’un casque de réalité virtuelle, de détruire des blocs à l’aide de sabres en suivant le rythme de différentes musiques et en évitant des obstacles. Il était devenu le premier jeu VR à dépasser le million d’exemplaires vendus en mars dernier.

"Beat Saber", le jeu VR le plus vendu

1
million
Beat Games est le premier studio à avoir développé un jeu de réalité virtuelle qui a dépassé le million d’exemplaires vendus.

"Les réalisations de Beat Games sont déjà impressionnantes, mais Facebook et l’équipe de Beat Games savent qu’il y a tellement plus à faire dans le domaine de la réalité virtuelle, des jeux et de la musique", a réagi Mike Verdu, le responsable du contenu de réalité augmentée et de réalité virtuelle chez Facebook. Beat Games devrait continuer à développer des mises à jour de "Beat Saber" sur les différentes plateformes où le jeu est disponible. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

La réalité virtuelle, priorité pour 2020

Rien que pour l’année 2019, Facebook devrait écouler 1,3 million de casques Oculus Quest.

Facebook devrait poursuivre ses acquisitions et les innovations dans le secteur de la réalité virtuelle et son pôle en la matière, Oculus, devrait prendre de plus en plus d’importance au sein de la galaxie Facebook. "Nous explorons de nombreuses façons d’accélérer la réalité virtuelle et nous pensons que l’an prochain sera incroyable pour les lancements de jeux vidéo en réalité virtuelle et les annonces dans ce domaine. (…) Ce n’est que le commencement", a indiqué M. Verdu. Rien que pour l’année 2019, Facebook devrait écouler 1,3 million de casques Oculus Quest.

En septembre, le géant des réseaux sociaux avait annoncé avoir acheté CTRL-Labs, une start-up cherchant à rendre possible le contrôle d’ordinateurs ou d’autres appareils directement à l’aide du cerveau, et non plus d’une souris ou d’un mouvement de doigt. Une acquisition qui devrait rejoindre le pôle gaming et réalité virtuelle de Facebook, qui n’a pas encore défini clairement sa stratégie en la matière. Facebook prépare aussi le lancement pour 2020 de Horizon, un espace social virtuel accessible via les casques immersifs Oculus.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect