Le Cirque du Soleil au bord de la faillite

95% du personnel du Cirque du Soleil est à l'arrêt forcé depuis mars. ©REUTERS

La troupe canadienne du Cirque du Soleil est frappée de plein fouet par la crise. Une procédure de réorganisation judiciaire a été lancée ainsi qu'une restructuration. La dette monstrueuse du groupe a été mise aux enchères.

Les annulations en cascade de représentations, conséquences directes de la crise sanitaire, auront presque eu raison de la célèbre troupe canadienne du Cirque du Soleil. Aujourd'hui, alors que 95% du personnel de l'entreprise est à l'arrêt depuis le mois de mars, le Cirque se retrouve contraint de demander la protection des tribunaux contre ses créanciers, le temps de se restructurer.

"Nous sommes sans revenus depuis la fermeture forcée de nos spectacles à cause de l'épidémie de Covid-19. Le management devait agir avec force pour protéger le futur de l'entreprise", a déclaré le CEO Daniel Lamarre aux journalistes de Reuters. 

"Nous sommes sans revenus depuis la fermeture forcée de nos spectacles à cause de l'épidémie de Covid-19."
Daniel Lamarre
CEO du Cirque du Soleil

La demande de protection contre les créanciers doit être entendue ce mardi par la Cour supérieure du Québec. Si elle est acceptée, l'entreprise demandera sa reconnaissance provisoire immédiate aux États-Unis en vertu du chapitre 15 de la loi américaine sur les faillites.

Vente aux enchères

Endetté de près d'1,6 milliard de dollards, le Cirque va aussi devoir se prononcer sur une proposition de rachat formulée par ses actionnaires actuels. En effet, le fonds d'investissement TPG Capital, le géant chinois Fosun et la Caisse de dépôt et placement du Québec ont soumis une proposition de reprise stipulant l'apurement des dettes et l'injection de 300 millions d'euros en l'échange d'une participation de 45% dans la société.

Seulement, d'après l'agence de presse Bloomberg, il apparaît que les créanciers du Cirque ne voient pas d'un bon oeil cette proposition qui ferait fondre leur prise de participation dans l'entreprise comme neige au soleil. Résultat, c'est une véritable guerre ouverte qui s'est déclenchée pour l'acquisition de la dette de la célèbre troupe. Le résultat de cette vente aux enchères déterminera, en définitive, à qui le contrôle du convoité - mais tourmenté - Cirque du soleil reviendra.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés