Publicité
Publicité

Lifting à plusieurs millions d'euros pour le Crazy Horse

Entre-temps rénové et enrichi d'un restaurant non loin, le célèbre cabaret parisien en mains belges a rouvert en octobre après 18 mois de fermeture forcée. À la clé, une clientèle changée.