Magali Clavie va présider la Commission des jeux de hasard

Etienne Marique quitte la présidence de la Commission des jeux après vingt ans de service à ce poste délicat.

On connaît le successeur d'Étienne Marique à la tête du régulateur des jeux de hasard. Magali Clavie pourrait entrer en fonction dès ce mercredi.

La Commission des jeux de hasard, qui régule le secteur des casinos, des salles de jeux et des paris, va hériter ces tout prochains jours, et probablement dès ce mercredi 1er avril, d'un nouveau président. Ou plutôt d'une présidente, puisqu'il s'agit de Magali Clavie. Cette juge francophone a été membre du Conseil supérieur de la Justice. Elle succède à Étienne Marique, atteint par la limite d'âge il y a un petit temps déjà et qui avait accepté de prolonger son mandat en attendant la désignation de son successeur.

Le changement à la tête du régulateur des jeux a été quelque peu précipité ces dernières semaines, suite au scandale suscité par des suspicions de corruption au niveau du secrétariat de la Commission.

Le changement à la tête du régulateur des jeux a été quelque peu précipité ces dernières semaines, suite au scandale suscité par des suspicions de corruption au niveau du secrétariat de la Commission. Pour cette raison, un gestionnaire de crise avait déjà été désigné par le SPF Justice pour remplacer à titre provisoire le directeur du secrétariat Peter Naessens.

Deux candidates

Dans cette petite compétition, Magali Clavie faisait face à une deuxième candidate, Marie-Charlotte Vantomme, la présidente du tribunal du travail néerlandophone de Bruxelles. Selon la revue professionnelle CasinoNews, cette dernière a retiré sa candidature début mars.

Au cabinet du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V), qui exerce la tutelle sur la Commission, on confirme la désignation de Magali Clavie par le gouvernement. Le projet d'arrêté royal est prêt, il ne reste plus qu'à le publier au Moniteur. "Nous l'avions déjà annoncé par communiqué", nous dit la porte-parole Sieghild Lacoère, mais l'information n'a pas été répercutée vraisemblablement parce qu'elle était tombée au début du confinement.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés