Publicité
Publicité

Pairi Daiza dopé par son hôtellerie... avant la crise

Pour son exercice 2019 clos le 31 mars, le parc animalier de Brugelette affiche une progression de plus de 20% de son chiffre d'affaires. Mais il n'échappera pas à une perte de 20 à 30 millions en 2020, crise sanitaire oblige.