Spielberg-Netflix, le duo explosif qui fait trembler le 7ᵉ art

Après avoir pourfendu Netflix, Steven Spielberg a fini pas s'allier avec la plateforme de streaming ©AFP

Le réalisateur de "Jaws", "Jurassic Park" et de "La Liste de Schindler" a signé un accord de collaboration avec la plateforme de streaming. Une réponse à la montée en puissance des Disney et autre Amazon.

Il y a  trois ans, Steven Spielberg pourfendait les plateformes de streaming qu’il  accusait de viser les cinémas et de ne sortir brièvement leurs films en salles que pour concourir aux Oscars. Il semble depuis avoir revu son jugement. D’abord, dans les colonnes du New York Times, ensuite en réalisant des épisodes de la série "Amazing Stories" pour la plateforme AppleTV, enfin en s’associant carrément avec Netflix.

Amblin, la société de production que le roi du blockbuster avait fondée dans les années 1980, époque de ses plus grands succès, a en effet annoncé un accord de collaboration avec Netflix. Il ne s’agit pas d’une prise de participation de la plateforme créée par Reed Hastings dans la société du père d’ET, mais d’un engagement de ce dernier à produire plusieurs films par an pour Netflix. Le communiqué ne précise toutefois pas si Spielberg les réalisera lui-même ni s’ils sont susceptibles de sortir en salles. À voir car, dans le même temps, l’accord prévoit le maintien des liens entre Amblin et la major Universal Pictures.

Pluie de blockbusters

En s’adjoignant les services de celui que l’on a surnommé le "roi du divertissement", Netflix entend répondre au développement exponentiel de ses concurrents. Il y a un gros mois, Amazon Prime Video, qui compte déjà 200 millions d’abonnés, avait annoncé la reprise, moyennant 8,5 milliards de dollars, des mythiques studios MGM, titulaires de la franchise James Bond. De son côté, Disney+ a déjà séduit plus de 100 millions de cinéphiles, 18 mois seulement après son lancement. Bref, la menace se précise pour Netflix qui compte 208 millions de fidèles.  

10,5
milliards de dollars
C'est le total des recettes au box office des films réalisés par Steven Spielberg

Quant à Spielberg (74 ans), dont la fortune personnelle est estimée à 3,7 milliards de dollars par Forbes, c’est une nouvelle étape dans sa prolifique carrière qui s’offre à lui. Celui qui s’était révélé à l’âge de 24 en réalisant "Duel", un obscur téléfilm mettant en scène une voiture poursuivie par un camion fantôme, mais qui allait devenir cultissime, n’a jamais quitté le haut de l’affiche, variant les genres avec un égal bonheur: du film d’horreur ("Jaws") au drame ("La Liste de Schindler") en passant par le film familial ("ET"), le film de guerre ("Saving Private Ryan"), le film d’aventures (la saga "Indiana Jones") ou le la science-fiction ("Jurassic Park") pour ne citer que quelques-uns de ses plus grands succès. Au total, ses films, parmi lesquels l’adaptation de Tintin, qui sera un demi-échec commercial, ont généré plus de 10 milliards de dollars de recettes au box-office.

Roi du divertissement

Comme "simple" producteur, Steven Spielberg n’est pas en reste. On doit à DreamWorks, société de production qu’il a cofondée en 1994 et à sa filiale dédiée à l’animation, des mégas succès dans des genres très différents tels que "Gladiator", "American Beauty", "Shrek", "Gang de requins" ou "Kung Fu Panda". Plus récemment, c’est surtout comme producteur de films plus ambitieux sur le plan artistique qu’il s’est illustré, Amblin produisant des films multi=oscarisés comme "Green Book" ou "1917".

C’est ce talent inédit pour séduire à la fois le grand public, ses pairs et la critique que Netflix est allée chercher. Car si le temps passe, Spielberg reste, de loin, l’homme le plus bankable de l’histoire d’Hollywood.

CV Express

  • Né en 1946 à Cincinnati (USA)
  • 1971: "Duel", premier succès critique
  • 1975: "Jaws" premier blockbuster
  • 1981: crée Amblin Entertainement, son propre studio
  • 1983: début de la saga "Indiana Jones"
  • 1993: "La Liste de Schindler" (7 Oscars)
  • 1994: cofonde Dreamworks
  • 2011: adapte "Tintin", son premier film en 3D
  • 2021: Amblin s'associe avec Netflix

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés