Walt Disney Co met le paquet sur le streaming

Disney annonce la sortie de son nouveau film "Mulan" en exclusivité sur sa plateforme de streaming. Il était prévu sur grand écran avant que ne frappe la crise du coronavirus. ©AFP

Dans le rouge au deuxième trimestre, Walt Disney Company réussit toutefois à sauver la mise grâce notamment aux activités de streaming, désormais pièce maîtresse de la stratégie.

Heurté par la pandémie, le groupe Disney met le paquet sur le streaming.

Walt Disney a en effet perdu 4,7 milliards de dollars pendant le trimestre écoulé. Il a été affecté par la fermeture de parcs, de cinémas et l'annulation d'événements sportifs dans le monde entier.

11,8 milliards
dollars
Disney a réalisé au 2e trimestre 11,8 milliards de dollars de recettes, dont près de 4 milliards issus du streaming.

Le streaming direct des contenus aux consommateurs, déjà prioritaire avant la crise sanitaire, fait désormais l'objet de toutes ses attentions.
D'avril à juin, cette seule la branche a réalisé un chiffre d'affaires légèrement supérieur à celui de la même période il y a un an: près de 4 milliards de dollars, contre 3,9 milliards en 2019.
L'activité des parcs d'attraction, des croisières, de l'événementiel et des produits dérivés a elle plongé de 85%, à 983 millions de dollars.
Au total, Disney a réalisé 11,8 milliards de dollars de recettes, moitié moins qu'il y a un an.

Mulan va zapper les grands écrans

La plateforme Disney+, qui compte 60,5 millions d'abonnés, va accueillir le film "Mulan" en exclusivité pour l'instant, alors que sa sortie au cinéma est repoussée sine die.

"Le coût de la location du film variera légèrement dans d'autres pays, parmi lesquels le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et certaines régions d'Europe de l'Ouest."
Bob Chapek
DG de Disney

"Mulan pourra être vu vu sur petit écran le mois prochain pour environ 30 dollars", annonce le directeur général Bob Chapek. Le coût de la location du film variera légèrement dans d'autres pays, a-t-il précisé, parmi lesquels le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et certaines régions d'Europe de l'Ouest.

Le film devait initialement être lancé en mars au cinéma, mais les cinémas ont dans de nombreux endroits été forcés à la fermeture.
Il sortira toutefois en salles le 4 septembre dans les pays où la plateforme Disney+ n'est pas disponible et où les cinémas ont rouvert. En Belgique; Disney+ devrait être disponible le mois prochain.

Le paquet sur le streaming

Le groupe californien annonce aussi le lancement pour 2021 d'un nouveau service de streaming, sous la marque Star, qu'il a acquis auprès de Fox. La nouvelle plateforme proposera des contenus que Disney possède déjà, venus notamment d'ABC Studios, Fox Television, FX, 20th Century Studios et Searchlight. Elle sera entièrement intégrée à Disney+ dans de nombreux marchés.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés