Publicité

118 millions d'euros de rente nucléaire pour 2021

©AFP

La taxe nucléaire due par les propriétaires des centrales nucléaires de Doel et de Tihange se monte à 118 millions d'euros cette année.

Ce mercredi, la ministre de l'Énergie, Tinne Van der Straeten (Groen), a arrêté le montant de la taxe nucléaire (contribution de répartition) pour l'année 2021 devant être versé à l'État par les propriétaires des centrales. Cette année, ils devront s’acquitter collectivement de 98,3 millions d'euros.

Sur ces 98 millions, 10 devront être apportés par Luminus (en réalité 4,5 après application du mécanisme de dégressivité). Pour rappel, cette filiale belge d'EDF détient 10% de Tihange 2, Tihange 3, Doel 3 et Doel 4, ainsi que 50% de Tihange 1. Le solde sera payé par Electrabel, actionnaire majoritaire et opérateur des centrales.

Rente nucléaire

Pour rappel, la contribution de répartition ne concerne plus que les quatre réacteurs les plus récents (Doel 3 et 4, Tihange 2 et 3). Elle correspond à 38% de la marge bénéficiaire réalisée par les unités l'année précédente.

En ajoutant la contribution de répartition aux 20 millions de taxe forfaitaire liée aux réacteurs dont se sont déjà acquittés les exploitants pour Doel 1 et 2, on arrive à un total de 118 millions d'euros, soit la rente nucléaire pour l'année 2021. Elle se montait à 92 millions l'an dernier. Une augmentation qui s'explique par la bonne disponibilité des réacteurs et la hausse des prix de l'électricité.

Notons aussi que, pour Tihange 1, la redevance annuelle correspond à 70% de la marge réalisée par la centrale. Cependant, depuis 2015, cette marge n’a jamais été positive et, par conséquent, la redevance annuelle due par cette unité a toujours été nulle.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés