Ikea se lance dans les panneaux solaires en Belgique

©EPA

Le géant suédois du meuble commercialisait déjà des panneaux photovoltaïques au Royaume-Uni, en Pologne, aux Pays-Bas et en Suisse. Il en propose désormais à ses clients belges.

Non, les panneaux solaires d’Ikea ne seront pas livrés en kit à monter soi-même. "Il y a eu pas mal de plaisanteries en interne sur le sujet", reconnaît Catherine Bendayan, CEO d’Ikea Belgique. "Nous avons déjà installé du photovoltaïque sur nos toits, nous voulons faire la même chose pour nos clients. Mais nous collaborons pour ce faire avec le britannique Solarcentury, qui va se charger de tout, du conseil à l’installation, en collaboration avec des entreprises locales."

"Pourquoi la Belgique? Parce que les prix de l’électricité sont élevés, et que beaucoup sont proprié-taires de leur logement." Catherine Bendayan

Pourquoi avoir choisi de développer ce service en Belgique, après le Royaume-Uni, la Pologne, les Pays-Bas et la Suisse? "Parce que les prix de l’électricité sont élevés, et qu’un grand nombre de Belges sont propriétaires de leur logement. Nous voyons davantage d’intérêt en Belgique pour les panneaux solaires que dans d’autres pays", répond la CEO d’Ikea Belgique.

Ni Ikea ni Solarcentury ne communiquent de chiffres sur les résultats engrangés dans les quatre autres pays européens où le géant du meuble propose déjà du photovoltaïque. Mais il est vrai que leur collaboration remonte à peine à un peu plus d’un an.

"Nous sommes agnostiques en termes de technologie. Nous avons déjà installé quelque 4 millions de panneaux dans le monde, que nous achetons à un panel de fournisseurs."
Susannah Wood
Managing director de l’activité à destination des particuliers chez Solarcentury

Ikea avait bien, dès 2013, lancé une offre de panneaux solaires au Royaume-Uni, mais avec un partenaire chinois, Hanergy, qui était spécialisé dans les panneaux à couche mince et qui s’était retrouvé pris dans une tempête financière. Fin 2015, Ikea avait donc retiré la prise.

"Nous sommes agnostiques en termes de technologie. Nous avons déjà installé quelque 4 millions de panneaux dans le monde, que nous achetons à un panel de fournisseurs, après visite des usines et vérification du respect d’une série de standards, des usines situées pour la plupart au Vietnam ou en Chine", indique Susannah Wood, managing director de l’activité à destination des particuliers chez Solarcentury.

En ligne d’abord

Ikea, qui lance son offre belge en ligne ce jeudi, qu’elle complétera par des kiosques dans ses magasins en janvier, propose trois types de systèmes: basique, avec des panneaux polycristallins; plus, avec des panneaux monocristallins, dont le rendement est plus élevé; et design, avec des panneaux intégrés dans les tuiles. Avec une installation de base de 12 panneaux (soit un total de 3,24 kWc) à 4.370 euros, plus 6% ou 21% de TVA, selon l’âge de la maison, Ikea affirme être 5 à 10% moins cher que la moyenne du marché.

©Bloomberg

Il sera possible, en quelques clics, de calculer les économies potentielles et de recevoir une première estimation du montant de l’investissement. Une visite à domicile sera ensuite organisée avant l’offre définitive.

L’entreprise ne communique pas d’objectifs chiffrés, mais semble optimiste sur l’accueil qui devrait être réservé à ce nouveau business. Il faut dire qu’Ikea Belgique dispose d’une force de frappe peu commune, avec chaque année, 38 millions de visites sur son site, et plus de 15 millions de clients dans ses magasins.

"Nous venons de faire un test auprès de nos 4.000 collaborateurs: plus de 500 se sont montrés intéressés."
Catherine Bendayan

"Nous venons de faire un test auprès de nos 4.000 collaborateurs: plus de 500 se sont montrés intéressés", explique Catherine Bendayan. "Et l’investissement est amorti, en moyenne, en 6 ans à Bruxelles, 7 ans en Wallonie et 10 ans en Flandre." Des estimations qui se basent toutefois sur les systèmes de soutien actuel, et ne prennent pas en compte les changements annoncés en Wallonie et à Bruxelles.

Electrabel, autre marque très connue qui propose des panneaux solaires aux particuliers, se refuse à communiquer des résultats précis sur cette activité, lancée en août 2016. Le numéro un de la fourniture d’électricité en Belgique évoque toutefois des "résultats encourageants, avec plusieurs centaines d’installations déjà réalisées et beaucoup plus de demandes de simulations, dans un marché qui reprend clairement des couleurs".

photovoltaïque: le marché redémarre doucement

Après un quasi-arrêt en 2014, le marché du photovoltaïque était en hausse en 2016 pour la deuxième année consécutive, avec près de 25.000 nouvelles installations mises en service en Belgique.

  • La Flandre se taillait la part du lion avec 103 MWc installés, principalement grâce aux panneaux solaires de particuliers.
  • La Wallonie, elle, a installé 65 MWc, mais surtout dans de gros systèmes. Les installations résidentielles se montent à un peu plus de 5.300 en 2016, nettement moins que l’enveloppe annuelle de 12.000 installations prévues. Mais depuis, la hausse se confirme: sur les 8 premiers mois de 2017, on recense plus de 4.000 installations particulières en Wallonie.
  • Bruxelles, nettement à la traîne avec moins de 4 MWc installés en 2016, surtout dans de gros systèmes, enregistre elle aussi une certaine accélération, avec 3,7 MWc supplémentaires sur les 6 premiers mois de 2017, mais toujours avec une grosse part d’installations industrielles.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content