Publicité
Publicité

L'Etat français cède 4,1% du capital d'Engie

Même s'il a entamé la cession de 4,1% du capital du groupe énergétique Engie, l'État français en reste l'actionnaire de référence.