Les parcs éoliens en mer nous coûtent plus chers qu'aux Néerlandais

©Jiri Büller/Hollandse Hoogte

2 milliards de plus qu'aux Pays-Bas, et ce sur 20 ans, c'est ce que nous coûteront les deux nouveaux parcs éoliens en Mer du Nord, estime la VRT, étude de la Creg pour preuve.

Les deux nouveaux parcs éoliens belges en Mer du Nord coûtent deux milliards d'euros de plus aux consommateurs que des installations similaires aux Pays-Bas, d'après une évaluation de la VRT, réalisée sur base d'une étude du régulateur fédéral pour l'énergie (CREG).

Outre-Moerdijk, le gouvernement a conclu un accord en 2016 pour la construction des parcs éoliens de Borssele 1 et 2, à proximité de la frontière belgo-néerlandaise, avec la société danoise DONG Energy. Un prix de 72,70 euros par mégawatt-heure (MWh) produit a été garanti par les autorités pour une durée de 15 ans.

Un montant qui semble bon marché, alors que la Belgique a conclu des accords garantissant entre 124 et 130 euros par kilowatt-heure (kWh) pour 19 ans aux consortiums Rentel et Norther, qui exploitent les parcs éoliens dans la partie belge de la Mer du Nord.

D'après les données disponibles, la VRT estime que les installations belges coûteront donc sur près de 20 ans deux milliards de plus que les néerlandaises. Les modes de construction différents de ces parcs pourraient constituer un élément d'explication.

Le CD&V a d'ores et déjà annoncé vouloir consulter le rapport de la Creg. "Le consommateur a le droit à la transparence et donc de savoir d'où vient une éventuelle sursubsidiation", a commenté Leen Dierick, dont le parti siège dans la majorité fédérale. Plus tôt, Groen avait également demandé à la ministre de l'Energie Marie Christine Marghem (MR) de mettre ce document à disposition des parlementaires.

 La députée chrétienne flamande demande aussi à la ministre de suivre de près ce financement et de procéder à un examen afin d'éviter que des parcs soient trop subsidiés. "Trois parcs éoliens sont encore en construction en Belgique. Le mécanisme de soutien doit prendre en compte les évolutions dans nos pays voisins."

©Mediafin

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect