Les tarifs de transport de gaz vont encore diminuer

©Lieven Van Assche

Les nouveaux tarifs de transport de gaz approuvés par la Creg vont entraîner une diminution de 5% pour un client moyen au 1er janvier 2020.

Bonne nouvelle pour tous les consommateurs belges de gaz, qu’ils soient particuliers, PME ou grandes entreprises. La Creg, le régulateur fédéral du secteur énergétique, vient d’approuver la proposition tarifaire de Fluxys Belgium, le gestionnaire du réseau de transport de gaz en Belgique. C’est la fin d’un processus entamé en janvier 2018, avec un accord sur la nouvelle méthodologie tarifaire, qui a été suivi de plusieurs consultations publiques.

Et le résultat, c’est qu’à partir du 1er janvier 2020, les tarifs de transport de gaz naturel vont diminuer. La baisse moyenne va être de 5% par rapport aux tarifs 2019 indexés, indique la Creg.

Attention: cette baisse de 5% concerne les tarifs de transport uniquement. Cela ne signifie pas que l’entièreté de la facture va baisser — tout dépend notamment de l’évolution du prix du gaz sur les marchés.

Pour un client particulier type, l’allègement de la facture annuelle va se monter à 1,5 euro par an. L’économie va bien entendu être plus élevée pour une PME ou pour une grande entreprise.

"Au total, la diminution va être de 20 millions d’euros par an pour tous les utilisateurs du réseau de transport, qu’il s’agisse des consommateurs belges ou des entreprises qui utilisent le réseau de gaz belge pour du transit", chiffre la Creg.

"Au total, la diminution pour tous les utilisateurs du réseau va être de 20 millions par an."

Ce qui est remarquable, c’est que les tarifs de transport de gaz avaient déjà diminué de 7% en 2015, puis à nouveau de 7,5% en 2018.

Trois éléments expliquent cette nouvelle baisse pour la période 2020-2023. Il y a, d’une part, la méthodologie tarifaire qui prévoit davantage d’incitants pour Fluxys s’il intensifie ses efforts en matière de diminution de coûts. Il y a, aussi, la diminution des taux d’intérêt, les taux OLO servant à calculer la rémunération autorisée au gestionnaire de réseau ayant fortement baissé. Il y a, enfin, la restitution des soldes du passé.

Fluxys Belgium avait en effet, fin 2017, accumulé 370 millions d’euros de "trop-perçu". La Creg a décidé d’en restituer 300 millions sur la période 2020-2023 aux utilisateurs du réseau. Mais comme d’autres éléments impactent les tarifs à la hausse, la baisse globale se limite donc à 20 millions par an.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect