Au moins cinq réacteurs nucléaires menacés d'arrêt en France

©AFP

À la suite des problèmes sur des soudures constatés dans les réacteurs d'EDF, le gardien de la sûreté nucléaire en France estime que 5 réacteurs nucléaires sur les 58 en activité sont menacés de fermeture.

On en sait plus sur les défauts potentiels de composants nucléaires remarqués dans le parc nucléaire de nos voisins français. Au moins cinq réacteurs risquent d'être mis à l'arrêt en raison des problèmes sur des soudures pour des générateurs de vapeur soulevés en début de semaine par EDF.

Selon le Figaro, citant Bernard Doroszczuk, le président de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), "une vingtaine de générateurs de vapeur sont potentiellement concernés, cela veut dire une petite partie du parc nucléaire français". 

©IRSN

Vers un arrêt de plusieurs réacteurs "si nécessaire"

Selon le patron de l'ASN, EDF va donner plus de précisions sur le nombre d'équipements touchés dans une semaine environ. "Au minimum, cinq réacteurs nucléaires sont concernés par ce problème. Ce n'est donc pas terminé", précise encore Bernard Doroszczuk qui ajoute que son agence prévoit de statuer dans moins d'un mois. Il évoque aussi la possibilité de "prendre des mesures conservatoires qui pourront aller jusqu'à l'arrêt des réacteurs si nécessaire". 

Légalement, l'ASN peut décider à tout moment de l'arrêt d'un réacteur pour des raisons de sûreté. En 2017, elle avait ainsi provisoirement stoppé les quatre réacteurs de la centrale du Tricastin (Drôme) le temps que des travaux soient effectués sur le site. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect