Publicité
Publicité

BP pollue les relations US-UK

David Cameron a été forcé de monter au créneau pour défendre BP. De son côté, Obama doit composer avec une opinion publique très remontée à six mois d'élections de mi-mandat aux Etats-Unis. La tension monte.