Chute de 19,3% pour les ventes d'EDF en Belgique

©rv

EDF Luminus, la filiale belge d'EDF a enregistré un chiffre d'affaires en recul de 19,3% au premier trimestre en Belgique. Outre un hiver relativement doux, l'énergéticien justifie cette contre-performance par "une forte concurrence sur les prix."

Mauvais premier trimestre pour l'énergéticien français EDF et  sa filiale belge EDF Luminus.

Tout en confirmant ce mardi ses objectifs financiers à court et moyen termes, le géant français a fait état d'un recul de son chiffre d'affaires au premier trimestre en raison d'un temps doux qui a pesé sur la demande d'énergie. Au total, EDF a réalisé un chiffre d'affaires de 21,21 milliards d'euros sur les trois premiers mois de l'année, en recul de 3,9% (-4,2% en organique).

En Belgique où le groupe occupe toujours la place de numéro deux en matière de fourniture de gaz et de l'électricité via sa filiale EDF Luminus, le chiffre d'affaires a chuté de 19,3%. Le groupe explique cette mauvaise performance par des raisons climatiques. "Le chiffre d’affaires recule en raison de la baisse des volumes de gaz commercialisés due au climat doux au premier trimestre." EDF estime que ce recul s’explique également "par la baisse de la consommation d’électricité ainsi que par une forte concurrence sur les prix."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés