Publicité
Publicité

Deutsche Bank se défend des accusations américaines

La FHFA a lancé vendredi des poursuites contre 17 banques et institutions financières, dont Deutsche Bank, pour tenter de leur faire payer les lourdes pertes subies par deux géants du financement des prêts immobiliers, Fannie Mae et Freddie Mac, lors d'une crise qui a coûté cher non seulement à Washington mais à l'économie mondiale tout entière.