Elia confirme le versement d'un dividende de 1,54 euro

©BELGA

Pas de prévision chiffrée de bénéfice pour Elia en 2014, mais la confirmation du versement d'un dividende de 1,54 euro et du changement au sein de son top management.

Comme à son habitude, Elia se refuse à donner des prévisions concrètes de bénéfice pour 2014 mais confirme, vendredi, le versement d’un dividende de 1,54 euro brut par action ( 1,155 euro net), soit une hausse de 4,8% par rapport à l'année précédente.

"Le résultat annuel dépend de paramètres qui ne seront connus qu’à la fin de 2014 ou qui ne pourront être calculés qu’à la fin de l’année (notamment le taux d’intérêt belge moyen à 10 ans, le bêta de l’action Elia ou l’inflation) " note, vendredi, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité en Belgique, dans sa déclaration intermédiaire du premier trimestre 2014.

Elia confirme également le changement au sein de son top management: le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale du 20 mai, de nommer Luc De Temmerman, Frank Donck et Saskia Van Uffelen comme nouveaux administrateurs indépendants de la société.

Luc Van Nevel, Thierry Willemarck et Clément De Meersman siègent depuis 12 ans comme administrateurs indépendants au sein du conseil d'administration d’Elia. En raison des restrictions légales, ils ne peuvent plus siéger en cette qualité. Ils ont dès lors remis leur mandat à disposition de l’assemblée générale.

Par ailleurs, à la demande de Publi-T, le Conseil d’administration proposera à l’assemblée générale de nommer Luc Hujoel administrateur en remplacement de Jennifer Debatisse, démissionnaire.

Faits marquants du 1er trimestre

• Elia Transmission a émis un Eurobond de 350 millions d’euros sur 15 ans, dans le cadre de son programme EMTN de 3 milliards d’euros. Lors de la constitution du livre d'ordres, les investisseurs ont proposé plus de 1,7 milliards d’euros. La marge de crédit de cette transaction a été fixée à 82 points de base au-dessus du taux mid-swap de 15 ans, soit un coupon de 3,0%.

• A compter de cette année, Elia devra prévoir une réserve stratégique durant l'hiver lorsque le secrétaire d'Etat à l'Energie le juge nécessaire.

• Le 4 février a eu lieu, avec succès, le lancement du couplage de marché North West Europe (NWE) Day-Ahead par les 13 gestionnaires de réseau et les 4 bourses d’électricité du projet. Depuis ce jour, la région NWE utilise une solution technique commune pour coupler les marchés Day-Ahead de la région CW (Belgique, France, Pays-Bas, Allemagne et Luxembourg) avec la Scandinavie et la Grande-Bretagne.

• Les discussions ont commencé entre Elia Transmission et la CREG, le régulateur belge des marchés du gaz et de l'électricité, concernant le nouveau cadre régulatoire qui sera d'application à partir du 1er janvier 2016.

• Le gestionnaire de réseau de transport polonais et 50Hertz ont trouvé une solution au problème des flux transfrontaliers imprévus entre la Pologne et l'Allemagne. Ils sont signé une convention régissant le fonctionnement de transformateurs déphaseurs (phase shifting transformers ou PST) en mars dernier, à Varsovie. Elia Transmission et 50Hertz franchissent ainsi de nouvelles étapes vers un marché unique européen.

• Enfin, Elia a créé une nouvelle filiale pour renforcer les activités internationales du groupe. La nouvelle filiale du groupe Elia recherche des opportunités de partenariats à long terme pour développer ses solutions.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés