Elia se renforce dans 50Hertz pour un petit milliard

©REUTERS

La participation d'Elia dans la société allemande va passer de 60% à 80%. Prix de l'opération: 976,5 millions d'euros.

Elia , le gestionnaire du réseau de transport d’électricité en Belgique va augmenter sa position dans Eurogrid, la société holding de 50Hertz un de ses quatre homologues allemands. Sa participation passera de 60% à 80% via un droit de préemption exercé après que le fonds d’infrastructure australien IFM Investors a annoncé, début février, son intention de vendre la moitié de sa participation de 40% dans Eurogrid.

La transaction permettra de renforcer encore la collaboration entre Elia et 50Hertz au sein du groupe Elia, un groupe de gestionnaires de réseau de transport (GRT) de premier plan en Europe commente la société belge cotée à Bruxelles dans un communiqué de presse. A l’issue de la transaction qui porte sur un montant de 976,5 millions d’euros, Elia aura le droit de consolider entièrement 50Hertz.

La transaction nous permettra de renforcer la collaboration entre Elia en Belgique et 50Hertz en Allemagne et souligne notre ambition d’être un groupe majeur de gestionnaires de réseau de transport en Europe.
Chris Peeters
CEO du groupe Elia

Ce rachat sera financé par l’émission de 70% de dette hybride et 30% de dette obligataire. La transaction aura un effet positif immédiat sur les résultats d’Elia et ne devrait pas affecter le rating du groupe, assure-t-on. Les états financiers pro forma d’Elia, préparés sur base des résultats publiés au 31 décembre 2017 et adaptés en incluant la transaction et en appliquant la consolidation intégrale d’Eurogrid, refléteraient un actif total de 12,7 milliards, des revenus de 2,18 milliards, un Ebitda de 839 millions et un résultat normalisé de 253 millions. En 2010, Elia a racheté à Vattenfall une participation de 60% dans 50Hertz, pour une valeur d’entreprise de 486 millions d’euros.

Elia assure que cette opération n’affectera pas les tarifs de transport du consommateur final, qui sont des tarifs régulés tant en Belgique qu’en Allemagne.

La réalisation de cette transaction est soumise à l’approbation des autorités compétentes et est prévue pour le second trimestre 2018.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content