Publicité
Publicité
Publicité

Engie facture 500 millions d'euros à l'État pour le démantèlement de ses centrales nucléaires

Engie juge que l'État belge doit contribuer à hauteur de 500 à 600 millions d'euros au démantèlement de ses réacteurs nucléaires, car la prolongation de Doel 4 et Tihange 3 bouleverse le chantier initial.