Publicité
Publicité

Engie s'apprête à rapatrier 4,3 milliards d'euros de provisions nucléaires en Belgique

En faisant fusionner ses deux sicav, Synatom, la filiale d'Engie chargée de gérer les provisions nucléaires, devient gestionnaire de 5,2 milliards d'euros. Ces derniers seront placés par l'intermédiaire de BNLF, un fonds dédié et créé l'an dernier.