Engie va supprimer 1.900 postes en France

©REUTERS

Selon les syndicats français, le groupe Engie va supprimer au moins 1.900 postes dans sa division 'Energie'. D'après les réprensentants des travailleurs, l'énergéticien va transférer ses activités à des prestataires qui les délocaliseront ensuite.

Deux semaines après l'annonce de la restructuration de ses activités de support, Engie compte aussi réduire ses effectifs français dans la partie "énergie" du groupe. Selon la CGT, la direction d'Engie a programmé sur la période 2016-2019 au moins 1.900 suppressions de postes sur les 25.000 que compte cette division.

Une partie de ces suppressions de postes - l'activité de relation clientèle pour les particuliers - "est due au transfert d'activités vers des prestataires qui délocalisent dans des pays à faible coût de main d’œuvre", a précisé le syndicat français dans un communiqué. .

Des manœuvres secrètes, selon les syndicats

Toujours selon la CGT, une partie de l'activité sera ainsi transférée au Maroc, à l'île Maurice ou encore au Portugal. "Ce projet en phase test a débuté dès le 2e semestre 2015 dans le plus grand secret. Les représentants du personnel ont eu droit à une simple information mi-2016 sans précisions, suite à leurs questionnements."

Dans le détail, le syndicat a précisé que les activités commerce pour les particuliers et les entreprises étaient respectivement concernées à hauteur de 600 et 200 postes, le siège (600 postes), l'exploration-production (120 postes), les services informatiques (200 postes), le négoce (100 postes) et Storengy (80 postes) étant également touchés.

Eric Buttazzoni, coordinateur central de la CGT d'Engie, a en outre indiqué que le syndicat avait actualisé son décompte en intégrant les réductions d'effectifs prévues au siège et dans le stockage mais qu'il n'intégrait pas dans ses calculs certaines créations de postes.

Engie n'a pas commenté ces informations dans l'immédiat. Le groupe a annoncé mi-avril 504 suppressions de postes dans ses sièges en Europe d'ici à fin 2018 dont 312 en France et 116 en Belgique.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés