Eni Belgique racheté par Eneco

©BLOOMBERG NEWS

Nouvelle consolidation sur le marché belge de l’énergie: Eneco rachète Eni Gas & Power.

Eni Gas & Power, qui lutte au coude à coude avec Lampiris pour la place de numéro 3 sur le marché belge, derrière Engie Electrabel et EDF Luminus, était à vendre. C’est Eneco qui l’a emporté. Les syndicats ont été informés ce vendredi lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire, et Eneco a confirmé l'information. Il précise que la société sera active à terme sous la bannière d'Eneco.

Suite à cette fusion, Eneco fournira en électricité et en gaz plus d'1 million de ménage et 55.000 clients entreprises, devenant ainsi numéro trois incontesté du marché.

Eneco est actif depuis 2011 sur le marché des particuliers en Belgique. Il est le cinquième fournisseur en Flandre, et septième fournisseur en Wallonie. Il produit sa propre électricité avec 86 éoliennes et 250.000 panneaux solaires, qui lui a permis en 2016 de couvrir la demande de sa clientèle résidentiellle.

Eni  est également entré sur le marché des particuliers et des PME en 2011, en mettant 157 millions d’euros sur la table pour racheter Nuon Belgium, devenu Eni Gas & Power. Il ambitionnait alors, à terme, la place de numéro deux sur le marché, qu’il n’a jamais décrochée. Il compte plus de 800.000 compteurs de gaz et d'électricité.

Qu’Eni veuille aujourd’hui se retirer du marché belge n’est pas une surprise. Le marché de l’électricité n’est pas au mieux de sa ferme. Et chez nous, où la mobilité des clients atteint des pourcentages record, suite notamment aux achats groupés, les marges sont particulièrement sous pression.

Le rachat d'Eni Belgique par Eneco doit encore recevoir l'approbation des autorités concernées. Les deux entreprises annoncent qu'elles ne communiqueront pas de étails financiers concernant la transaction.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés