GDF Suez intéressé par les sites allemands de stockage d'Exxon et de Shell

Les deux sites de stockage, Uelsen (d'une capacité de 750 millions de mètres cubes) et Harsefeld (130 millions de mètres cubes), dans le nord-ouest de l'Allemagne, sont les deux plus petits de la société BEB Erdgas und Erdoel.

Le groupe français GDF Suez est intéressé par le rachat des sites allemands de stockage de gaz mis en vente par les groupes américain ExxonMobil et anglo-néerlandais Shell, affirme le quotidien "Les Echos".

"Nous regardons le dossier de très près", a indiqué au journal une source au sein du groupe. Ces actifs sont estimés à environ 1 milliard d'euros, précise le journal, qui ajoute que les filiales de gestion d'infrastructure de Deutsche Bank, d'Axa et de Prudential seraient également candidats.

Les deux sites de stockage, Uelsen (d'une capacité de 750 millions de mètres cubes) et Harsefeld (130 millions de mètres cubes), dans le nord-ouest de l'Allemagne, sont les deux plus petits de la société BEB Erdgas und Erdoel, selon les Echos. Exxon et Shell pourraient y conserver une participation.

Le journal allemand Manager Magazin avait affirmé la semaine dernière qu'Exxon et Shell étaient sur le point de vendre BEB.

GDF Suez a annoncé en août le rachat du groupe britannique International Power (IP), qui doit lui permettre de devenir le deuxième producteur d'électricité au monde, et est candidat au rachat du numéro trois polonais de l'énergie, Enea, ainsi que du producteur et distributeur polonais d'énergie électrique Energa.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés