GDF Suez veut vendre des parts dans l'éolien et le solaire

Gérard Mestrallet, CEO de GDF Suez. © Reuters ©Reuters

GDF Suez serait sur le point de sonder des investisseurs financiers intéressés par l'acquisition d'au moins 60% de certaines de ses activités dans les énergies éoliennes et solaires en France et dans quelques autres pays.

GDF Suez cherche à récupérer au moins 600 millions d'euros avec la vente de participations importantes dans certaines de ses activités éoliennes et solaires en Europe, rapporte mercredi le Wall Street Journal, citant des sources ayant une connaissance directe du dossier.

Selon le quotidien financier, l'énergéticien est sur le point de sonder des investisseurs financiers intéressés par l'acquisition d'au moins 60% de certaines de ses activités dans les énergies éoliennes et solaires en France et dans quelques autres pays.

"La société pourrait lancer un appel d'offres dans les prochains jours", écrit le Wall Street Journal citant l'une des sources interrogées, qui a précisé que des offres pourraient être soumises d'ici mi-juillet.

En fin d'année dernière, GDF Suez avait annoncé la vente d'une participation de 60% de son portefeuille canadien d'énergie renouvelable, d'une valeur d'entreprise supérieure à 2 milliards de dollars canadiens (1,5 milliard d'euros), à Mitsui & Co et un consortium conduit par Fiera Axium Infrastructure.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés