Publicité

John Cockerill mise toujours plus sur l'énergie pour 2021

Jean-Luc Maurange, le CEO de John Cockerill, se félicite des résultats de son entreprise, après une année "très stressante". ©Anthony Dehez

Après une année 2020 difficile, l'industriel liégeois John Cockerill se dit être revenu au niveau d'avant-crise. Pour 2021, le groupe compte encore renforcer son expertise dans le secteur énergétique.

C'est une année compliquée qui se termine pour le groupe industriel liégeois John Cockerill. Avec un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros contre 1,3 l'an dernier, l'entreprise de Seraing a toutefois réussi à limiter la casse, et ce malgré une trésorerie malmenée au premier semestre 2020. Le résultat d'exploitation reste dans le vert, à 13 millions d'euros, et le groupe entend bien entamer 2021 comme il a terminé 2020.

"Nous avions basculé en mode survie au mois de mars, mais cela n'a pas duré longtemps. Nous sentons un vent de reprise depuis juin."

Jean-Luc Maurange
CEO de John Cockeril

"2020 était une année stressante et mobilisatrice pour nous. Elle se termine sensiblement mieux qu'elle a commencé et, aujourd'hui, nous sommes fiers de nos résultats", a commenté le CEO Jean-Luc Maurange en marge de la présentation des résultats annuels du groupe. "Nous avions basculé en mode survie au mois de mars, mais cela n'a pas duré longtemps. Nous sentons un vent de reprise depuis juin", a-t-il poursuivi.

Énergie, pilier du groupe

C'est donc avec un carnet de commandes bien rempli que le groupe d'ingénierie entame 2021. La défense reste un secteur clé, en témoignent les signatures de contrats avec l'armée belge, mais aussi en France et en Indonésie, mais c'est surtout sur le pôle énergétique qu'il faudra attendre le groupe dans les prochains mois.

"Notre stratégie actuelle se focalise sur l'énergie. Notre expertise dans les centrales thermo-solaires, les centrales à gaz, l'éolien, le stockage et surtout l'hydrogène s'est fortement renforcée et les contrats se sont multipliés", a souligné Jean-Luc Maurange. John Cockerill, désormais l'un des leaders mondiaux dans la production d'hydrogène, entend bien continuer d'asseoir sa domination sur le secteur.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.