L'augmentation de capital de Hamon, c'est pour quand?

©Thierry du Bois

Cela fait maintenant dix séances boursières que la cotation du titre Hamon a été suspendue. Cela pourrait encore durer un peu. "Nous sommes en train de régler l'augmentation de capital" indique Philippe Bodson, président du conseil d'administration.

Juste avant le week-end de Noël, la cotation du titre du groupe d'ingénierie wallon Hamon a été suspendue. Les actionnaires de l'entreprise, qui est en lourde perte, devaient se prononcer sur une augmentation de capital pouvant aller jusqu'à 70 millions d'euros, près du double de la valorisation boursière de l'entreprise. L'opération a été approuvée, mais Hamon reste suspendue jusqu'à ce que les détails de cette augmentation de capital soient connus.

Cela a pris un peu de temps, notamment à cause des congés et de discussions autour de l'assemblée des actionnaires, reconnaît Philippe Bodson, président du conseil d'administration. Mais l'entreprise met maintenant la touche finale au prospectus de cette augmentation de capital, qui doit être approuvé par la FSMA, le gendarme des marchés boursiers.

Tous les détails de l'opération sont maintenant arrêtés, à l'exception du prix auquel les nouvelles actions seront offertes. "Le conseil d'administration va fixer cela bientôt", déclare Philippe Bodson, sans vouloir donner de timing concret.

Le holding public wallon Sogepa, qui est aujourd'hui le plus grand actionnaire, serait prêt à remettre une vingtaine de millions d'euros d'argent frais dans l'entreprise. On ignore par contre la position de la famille Lambilliotte, actionnaire historique.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés