L'Opep maintient son plafond de production

L'Opep a décidé de maintenir son plafond de production à 30 millions de barils par jour. ©EPA

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole a décidé mercredi à Vienne de maintenir son plafond de production à 30 millions de barils par jour et de reconduire son secrétaire général Abdallah El-Badri.

"30 millions de barils par jour, telle est la production totale approuvée pour l'Opep pour 2014", a déclaré le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh, à la sortie de la réunion. Ce statu quo était largement attendu, les ministres des pays membres du cartel ayant multiplié les déclarations en ce sens avant la réunion. La production est fixée à ce niveau depuis décembre 2011.


Par ailleurs, le ministre algérien Youcef Yousfi a indiqué que le groupe avait décidé de prolonger le mandat du Libyen Abdallah El-Badri pour un an. Il y a un an, les ministres de l'Opep avaient également opté pour l'extension du mandat de M. El-Badri, faute d'accord entre l'Arabie Saoudite, l'Iran et l'Irak, qui défendaient chacun un candidat. Le Libyen occupe ce poste depuis le 1er janvier 2007.


Le secrétaire général de l'Opep a essentiellement une fonction de représentation, mais il est également chargé de préparer les réunions et de favoriser les rapprochements entre les vues souvent divergentes des Etats membres.


L'Opep est une organisation regroupant douze pays producteurs de pétrole (Arabie saoudite, Iran, Irak, Koweït, Venezuela, Qatar, Libye, Emirats arabes unis, Algérie, Nigeria, Equateur et Angola) qui négocie les différents aspects liés à l'or noir avec les sociétés pétrolières. L'Opep apprécie le prix du baril de Brent brut à 112 dollars, au-dessus de son prix préférentiel de 100 dollars.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés