Publicité
Publicité

La Belgique a un besoin "urgent" de nouvelles capacités pour l'après-nucléaire

Selon le gestionnaire de réseau Elia, 3,6 GW de capacités additionnelles seront nécessaires pour compenser l'arrêt des centrales nucléaires en Belgique.