Publicité
Publicité

La Belgique plombe le premier trimestre d'Engie (GDF Suez)

L’énergéticien a publié des résultats en forte baisse pour le premier trimestre 2015. La baisse des prix du pétrole et l'arrêt de deux réacteurs nucléaires en Belgique expliquent ce recul. Le groupe a toutefois confirmé l'ensemble de ses objectifs annuels.