La centrale biomasse de Langerlo en faillite

©BELGA

Mercredi, le tribunal de commerce de Tongres a déclaré la faillite de la centrale électrique de Langerlo.

Une décision qui met un point final au projet très controversé de transformer cette ancienne centrale au charbon en centrale biomasse, qui aurait reçu plus de 2 milliards d’euros de soutien des autorités flamandes.

La décision du tribunal de commerce met un point final à ce projet controversé.

Le propriétaire estonien de la centrale, Graanul Invest, avait décidé au début de ce mois de déposer le bilan, après le refus de l’Agence flamande de l’Énergie de postposer d’un an le démarrage de cette centrale biomasse, tout en lui permettant de bénéficier des subsides prévus. Ce dépôt de bilan avait toutefois été postposé par Graanul Invest, dans l’espoir d’arriver à un ultime compromis avec les autorités flamandes sur un projet plus réduit, à base de pellets de bois, en vain.

Pendant ce temps, l’appel d’offres lancé par la Wallonie pour une centrale biomasse qui pourra prétendre à plus de 1,3 milliard de subsides suit son cours, même si le ministre wallon de l’Energie Christophe Lacroix (PS) travaille en parallèle avec son administration sur un possible plan B.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés