Le dividende de Fluxys devrait baisser

Walter Peeraer, le CEO de Fluxys. ©Sofie Van Hoof

Malgré de bons résultats opérationnels, la faiblesse des taux d'intérêt devrait conduire à un dividende en baisse en 2013, avertit une nouvelle fois Fluxys.

Le gestionnaire du réseau de transport de gaz Fluxys a réalisé, sur les neuf premiers mois de 2013, un chiffre d’affaires de 458,8 millions d’euros, en progression de 3% par rapport à la même période en 2012. L’impact de la diminution des tarifs d’environ 6% a été limité, grâce à l’augmentation des ventes de capacité à court terme. Les volumes de gaz transportés ont eux progressé de 10%, à 332 TWh. Une hausse due au transport de gaz naturel à travers la Belgique vers les pays voisins : ce transit est en progression de 16%.

Pour la toute première fois, par contre, la capacité de stockage de Loenhout n’a pas été vendue dans son intégralité, notamment parce qu’avec la crise, la différence du prix du gaz entre l’été et l’hiver est trop faible pour couvrir le coût de ce stockage. Le chargement de camions-citernes de GNL connaît lui un gros succès. Fluxys a lancé organisé une fenêtre de souscription pour une nouvelle offre de service en la matière entre le 10 octobre et le 7 novembre. La demande a été telle qu’elle a été instaurée plus vite que prévu, le 1er novembre.

Du côté des investissements, 75,3 millions d’euros ont été investis au cours des neuf premiers mois de l’année, alors que Fluxys compte arriver à un total de 97 millions fin 2013. La nouvelle canalisation entre Ben-Ahin et Bras, d’un plus gros diamètre que la canalisation précédente, a été mise en service en septembre, et le second appontement au terminal GNL de Zeebrugge, qui devrait être mis en service en 2015, est en construction.

Les perspectives financières sont toutefois assez sombres. Le résultat net de l’entreprise, et donc les dividendes, dépendent des taux d’intérêt des OLO à 10 ans, qui connaissent un niveau historiquement bas : ils étaient en moyenne sous les 2,5% durant les neuf premiers mois de 2013, contre 3% sur la même période en 2012. Fluxys s’attend dès lors à ne pas pouvoir maintenir le dividende au même niveau qu’en 2012.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés