Le projet de recherche nucléaire Myrrha sans financement

©SCK•CEN

Le gouvernement s'était engagé à soutenir le projet de recherche nucléaire, mais sa chute prive le projet Myrrha de financement.

L'avenir ne semble guère s'éclaircir pour le réacteur de recherche Myrrha. Au printemps dernier déjà, des questions étaient soulevées quant au financement. Certes un budget avait été alloué au projet pour 2018 mais pas pour les années suivantes.

Interrogée par les députés Kristof Calvo (Groen) et Frank Wilrycx (Open Vld), la ministre de l'Énergie, Marie Christine Marghem (MR) a confirmé que le financement de ce projet avait été rendu compliqué par la chute du gouvernement, lit-on dans de Standaard.

Myrrha est situé sur le terrain du centre de recherche nucléaire, SCK-CEN à Mol. Il consiste en un prototype de réacteur nucléaire piloté par un accélérateur de particules. Cela permet de contrôler plus facilement les réactions de fission. Une première mondiale.

Mais pour poursuivre le développement, il faut de l'argent. Aucun investisseur étranger n'a été tenté par le projet. Le gouvernement fédéral s'était donc engagé en septembre dernier à investir vingt années durant dans le projet à hauteur de 558 millions d'euros. Mais voilà entre temps, le gouvernement est en affaires courantes et donc aucun budget ne peut être dégagé pour les douze prochains mois.

Kristog Calvo appelle la ministre à laisser tomber le financement de ce projet. Son homologue de l'Open Vld souhaite, lui, voir au plus vite un accord se dégager.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect